Avoir confiance en soi n’est pas inné, loin de là. L’estime de soi se forge en fonction de l’existence que vous avez menée et des expériences vécues.

Parfois, la vie ne nous donne pas matière à avoir confiance en soi et les aléas du quotidien font que nous la perdons. Lorsque la route jusqu’à la confiance en soi parait trop longue, semée d’embuches et sinueuse, il est parfois nécessaire d’être encadré pour s’y engager et avoir un guide durant notre parcours ou du moins, à son début.

Un atelier sur la confiance en soi est donc le tremplin vers l’envie d’être à nouveau soi-même. Il ne s’agit pas d’une thérapie mais plutôt d’une activité ponctuelle qui permet à l’individu que vous êtes de se retrouver et de réapprendre quelques heures durant à s’affirmer en tant que tel.

Voici donc les 17 raisons de participer à un atelier sur la confiance en soi :

Se (re)trouver

Il est parfois difficile de savoir qui nous sommes en réalité. À cause des pressions expériences, des remarques, l’image que vous avez de vous-même est faussée. En effet, vous vous êtes forgé à travers le regard des autres en laissant trop souvent votre instinct de côté.

Et c’est justement là que participer à un atelier sur la confiance en soi prend tout son sens. Dans un cadre détendu et apaisant vous serez confronté à l’autre mais d’une façon bienveillante. L’autre ne sera plus un juge mais un guide, celui qui vous apprendra à vous écouter et à vous découvrir.

Avoir confiance en soi passe obligatoirement par une connaissance aiguë de soi-même. C’est la condition sine qua non pour s’apprivoiser à nouveau et avancer sereinement sur le chemin vers la reconquête ou l’acquisition de l’estime de soi. Grâce à un atelier, vous surmonterez les premiers embûches de cette route tout en étant accompagné.

Se découvrir

Vous n’avez pas forcement conscience de ce qui vous caractérise. Au lieu de vous renfermer sur vous-même et vous murez dans le silence, laissez-vous aller, parlez ouvertement de votre vie, de vos expériences et acceptez que l’autre vous découvre.

Lorsque vos propos tombent dans une oreille attentive, tâchez d’écouter ce que votre interlocuteur a à vous dire vous concernant. Il ne faut pas craindre d’entendre une réalité. Pour se découvrir, il faut s’assumer et faire une introspection. Pour cela, l’objectivité est de mise. Malheureusement, il est difficile de regarder les choses telles qu’elles sont. C’est ce pour quoi même la découverte de soi est si complexe.

Quand la confiance en soi n’est pas ou est brisée, votre reflet vous parait tellement peu valorisant qu’il est plus facile d’en oublier qui vous êtes plutôt que de le révéler. Redécouvrez vos talents et exploitez-les. Affirmez vos peurs pour en trouver l’origine, canalisez vos faiblesses pour en faire votre force. Se découvrir est un moyen de mettre des mots sur des comportements que vous ne compreniez pas.

Se laisser guider

Lors d’un atelier sur la confiance en soi, se laisser guider n’est pas synonyme d’abandon, au contraire. C’est grâce à votre volonté que vous mènerez la danse et amènerez les différents ateliers dans la direction que vous souhaitez. Ici le guide vous accompagne vers un point qui vous est propre.

Chacun a une direction qui lui appartient, le but étant de se découvrir par ses propres moyens. Il n’y a pas une méthode mais des milliers, à vous de trouver la vôtre. En participant aux activités proposées, vous évoluerez dans une dynamique de groupe qui, pourtant, n’altérera pas votre cheminement.

Cependant, un élément est capital pour y parvenir : faire confiance à l’autre. Ne doutez pas de sa bonne foi, de sa bienveillance et de sa volonté à se retrouver lui aussi. Celui qui animera ces journées n’est pas là pour vous juger mais pour vous pousser à être celui que vous avez toujours été.

Positiver

Au lieu de subir les aléas de la vie, les affronter en positivant reste la meilleure solution pour les surmonter. Peu importe la difficulté, si il y a un problème, il y a une solution. Pour y réfléchir sereinement, le stress et la peur ne sont pas des alliés favorables. Apprendre à se détendre et à relativiser est une forme de fatalisme positif. Au lieu de vous dire « Pourquoi cela m’arrive-t-il ? », dîtes-vous plutôt « Maintenant que c’est arrivé, comment vais-je le gérer et que avais-je en apprendre ? » .

Chaque jour, avec son lot de soucis, est une leçon. Il en est de même avec un atelier sur la confiance en soi. Bien que vous serez peut-être un peu secouer lors des activités, que vous vous questionnerez, ne le percevez pas comme une agression mais comme le dénouement des années d’interrogations et de non-réponses.

Vous avez fait la démarche d’y participer ce qui est, en soi, le premier grand pas vers la connaissance et l’estime de soi, il faudra donc se prêter au jeu avec un bon état d’esprit et tâcher de ne pas le perdre. Il s’agit du défi qui amorcera tous les autres.

Se sentir encadrer

Lors d’un atelier sur la confiance en soi, tout est fait pour que vous vous sentiez à l’aise. L’animateur saura vous encadrer sans vous oppresser, utilisera des mots percutants sans vous brusquer et les activités proposées vous feront sortir de votre zone de confort tout en douceur.

C’est justement cette douceur et cette bienveillance ambiante qui vous permettront de retrouver votre estime de vous-même. Tout est orchestré pour créer un environnement propice à la détente, à l’amusement sans oublier ce pour quoi vous êtes là.

Chaque instant amènera avec lui une nouvelle question dans votre esprit et cet environnement approprié vous offrira la possibilité d’y songer. Cet encadrement est rassurant et vous vous sentirez bien avec ceux qui vous entourent mais aussi avec vous-même. C’est l’essence même de cet atelier : le bien être.

S’exposer

Le regard des autres est la pression extérieure la plus néfaste, vous en détachez est donc indispensable pour vous révéler. Lors des activités qui se dérouleront durant l’atelier, vous devrez évoluer en étant entouré et donc regardé. Il va falloir vous exposer sans aucun filtre à la vue de tous.

C’est un véritable challenge pour vous et cela vous sera bénéfique. En effet, que ça soit sous les yeux de l’animateur ou des autres participants, vous allez devoir réaliser une série d’actions guidées qui donneront aux autres des informations vous concernant. Ne craignez pas d’être exposé. Vous êtes unique, ils le sont aussi et c’est dans la compréhension de ça que repose la confiance en soi.

La comparaison est généralement peu fructueuse pour celui qui se sent inférieur à autrui. Il y aura toujours meilleur que vous, il y aura toujours pire, cependant n’oubliez jamais que des comme vous il n’y en a qu’un seul, c’est là que réside votre force. S’exposer, c’est s’affirmer aux yeux du monde.

Atteindre ses objectifs

Vous avez pris conscience que vous manquiez terriblement de confiance en vous, vous avez donc eu pour objectif d’en gagner davantage. Voici votre premier but. Au lieu d’attendre que celui-ci se réalise par Dieu seul sait quel moyen, vous avez pris les choses en main et vous êtes inscrit à un atelier sur la confiance en soi auquel vous allez participer avec un enthousiasme non dissimulé.

Cet évènement pourtant anodin révèle en réalité un changement sur votre personne. En effet, au-delà de l’acte en lui-même, il montre que vous avez pris une décision, planifier le changement et atteint l’objectif que vous vous étiez fixé. Pour que le processus amorcé soit efficace, il faudrait continuer sur cette lancée.

Pour y parvenir, répétez sans cesse le même schéma : une idée, un objectif, un plan pour le réaliser, s’y tenir et y parvenir. En débutant avec des petits défis du quotidien, vous gagnerez en assurance et vos buts grandiront avec vous.

Se surpasser

En vous surpassant, vous vous étonnerez et ce d’une façon positive. Quoi de mieux que relever haut la main un défi que vous pensiez insurmontable pour gagner un maximum de confiance en soi ? Vous êtes meilleur que ce que vous pensez et les difficultés vous montrent à chaque fois un peu plus ce dont vous êtes capable.

Au lieu de voir les complications comme des épreuves, retournez-vous et regardez tous ce que vous avez traversé. Le chemin accompli avec ses obstacles est annonciateur de ce qui vous attend mais surtout il est révélateur de l’individu que vous êtes. Peu importe la complexité du problème, vous l’avez affronté alors continuez.

Pour apprendre à gérer les difficultés avec plus de sérénité, mettez-vous au défis de participer à un atelier sur la confiance en soi et de réaliser l’intégralité des activités sans aucune retenue ! Cela ajoutera une expérience de plus à la déjà très longue liste des vôtres !

Prendre conscience

En prenant la décision de participer à un atelier sur la confiance en soi, vous avez pris conscience que vos aviez des difficultés à vous accepter tel que vous étiez et à l’assumer pleinement aux yeux du monde. Cela n’est pas un problème, bien au contraire. Vous avez trouvé une solution à un questionnement intérieur et cette décision est plus que salutaire, vous pouvez vous en féliciter.

Néanmoins, cette prise de conscience ne doit pas être limitée à la connaissance de votre état d’esprit et c’est là que la nécessité de suivre cet atelier intervient. En effet, tout au long des activités vous allez en découvrir un peu plus sur vous mais aussi sur le monde qui vous entoure.

La prise de conscience n’est donc pas restreinte à vous-même. En apprivoisant partiellement votre environnement, vous vous y sentirez plus à l’aise et donc cela sera plus propice à votre épanouissement personnel.

S’amuser

Les ateliers sur la confiance en soi n’ont pas pour objectif de vous brusquer. Le but est de nous amener à réapprendre à vous faire confiance mais aussi à croire en l’autre. Les activités proposées sont donc dénues de brutalité et jamais celui qui les animera vous mettra en difficulté.

En effet, cet atelier se déroulera dans un cadre rassurant et vous ne serez jamais obligé de réaliser quoi que soit qui pourrait vous mettre dans l’embarras. Bien que vous y participez de votre plein gré, rien de ce que sera organisé est une obligation. Vous avez en permanence le choix de réaliser ou non une activité.

À travers des jeu de rôle et des mises en situation, vous vous surpasserez en douceur tout en étant encadré. L’amusement et la détente sont les piliers de ces ateliers ludiques. Vous devez en sortir serein et fière de vous. Être psychologiquement brutalisé n’est donc pas au programme de ces jours d’introspection.

Sortir de sa zone de confort

Bien que la routine a quelque chose de réconfortant, en sortir est l’unique façon de se découvrir mais aussi de gagner en confiance en soi. Participer à un tel atelier est une nouvelle expérience et donc une sortie directe de sa zone de confort. Il s’agit du premier pas vers de nouveaux défis.

Malgré l’appréhension, vous avez pris la décision de vous y inscrire et donc, parfaitement consciemment, il s’agit d’une mise au défis que vous vous êtes lancé. Néanmoins sortir de sa zone de confort ne signifie pas obligatoirement se surpasser en permanence.

Il s’agit plutôt d’accroître sa curiosité et son envie de découvrir le monde extérieur mais aussi votre univers intérieur. En effet, réapprendre à apprécier les nouvelles expériences mais aussi les provoquer est un excellent moyen de sortir de sa zone de confort et ce de façon quotidienne.

(Ré)apprendre à être soi

« Sois toi-même ». Vous ne comptez plus le nombre de fois où vous avez entendu cette phrase. Bien plus facile à dire qu’à faire, être soi n’est pas une simple affaire d’attitude. Il s’agit d’un combat du quotidien entre celui que vous êtes et celui que les autres veulent que vous soyez. Être soi dans la vie de tous les jours est une façon de s’affirmer. Malheureusement cela demande une bonne dose de confiance en soi et c’est justement ce que vous êtes venu (re)trouver à cet atelier.

L’environnement favorable à votre épanouissement vous permettra de découvrir ce qu’est d’être tel que vous êtes, sans artifice, le temps des activités. Mais aussi d’être entouré de gens vrais qui, comme vous, essaient de mettre des mots sur leurs qualités et leurs défauts et de les accepter sans se sentir jugés. Il se pourrait bien que vous appréciez ce relâchement et décidiez de l’appliquer quotidiennement.

S’affirmer face à l’inconnu

Lors des activités, vous serez entouré d’inconnus et guidé par un individu qui vous était étranger il y a encore quelques heures. Le contexte peut vous déstabiliser, c’est bien normal, et pourtant vous allez devoir vous affirmer face à cet environnement totalement inconnu ce qui peut paraître paradoxale car vous ne parvenez pas ou plus à le faire dans votre cadre habituel. Bien entendu, la clé de cet atelier réside aussi dans cet inconnu.

En effet, confronter à rien de connu vous allez vous sentir détaché de tout ce que guidait au quotidien et donc vous ressentirez une certaine forme de liberté. S’affirmer passe obligatoirement par le sentiment de liberté : la liberté de se tromper, celle de s’amuser, d’avoir une opinion différente, d’être différent. La différence prend naissance dans l’unicité et chaque individu l’est. Vous l’êtes. L’inconnu est donc permanent, appréciez-le, émerveillez-vous face à lui au lieu de le craindre.

Partager

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les ateliers sur la confiance en soi sont des moments de partage. Au delà des jeux de rôles et autres activités, c’est aussi propice à la discussion, au débat et à l’échange.

La cadre aidant à la confidence, vous avez la possibilité de parler en tout liberté de ce pourquoi vous êtes là avec des personnes qui ont leur propre raison mais le même objectif. À chacun son histoire, le partage de ses expériences et de ses doutes c’est l’expression de ce que vous êtes, mais pas que. En partageant d’une façon purement désintéressée, vous vous enrichissez.

Donner ou bien recevoir des récits de vie sans aucun jugement est un évènement privilégié qui se doit être apprécié. L’encadrement et l’atelier en lui-même vous offrent l’opportunité de souffler un peu en partageant beaucoup.

Se féliciter

Rien qu’en prenant l’initiative de vous inscrire à un atelier sur la confiance en soi, vous pouvez déjà vous féliciter pour votre démarche. Y participer est un défi et une remise en question qui se doit aussi d’être salué. Et ce n’est pas tout ! Tout au long des activités, vous exploiterez des qualités et compétences qui vous étaient jusqu’à lors inconnues.

Réussir à s’intégrer à un programme comme celui-ci, s’y impliquer et oser évoluer au milieu d’un groupe d’étrangers sont aussi des éléments qui méritent d’être notifié. Ne voyez pas cet atelier comme une simple série d’exercices, mais voyez le comme le commencement de quelque chose de grand.

Vous avez eu la prise de conscience nécessaire pour amorcer un changement profond sur la personne que vous êtes et ce en ayant bien à l’esprit les difficultés que vous vous infligez en y participant. Vous pouvez être fier de vous !

Se détendre

Relaxez-vous. En y allant, votre état d’esprit doit être léger. Il ne s’agit pas d’une épreuve ou d’une thérapie mais d’un moment ludique de vous révéler. Ce n’est une séance de psychanalyse durant laquelle vous devriez répondre à des interrogations personnelles.

Personne ne vous questionnera, vous n’êtes pas là pour ça. C’est un moment à vous, rien qu’à vous, durant lequel vous vous retrouverez face à vous même au milieu des autres. Il s’agirait d’en profiter pour vous relâcher, vous laisser aller et faire tomber le masque. Pas de retenu, pas de jugement, un atelier sur la confiance en soi et comme son nom l’indique un lieu où vous construirez l’individu de demain.

Faire le point

L’essentiel de cet atelier est qu’à la fin des activités vous fassiez le point. Qu’est-ce qu’il y a changé ? Comment vous vous sentez ? Avez-vous toujours les mêmes craintes ? Si oui, les avez-vous comprises ? Le questionnement est l’essence même de la confiance en soi.

Durant vos journées, vous allez découvrir un individu que vous ne connaissiez pas : vous-même. Il vous faudra ensuite l’apprivoiser pour l’accepter.

On ne peut assimiler l’inconnu alors dressez un bilan de vous-même. De vos expériences à vos faiblesses, l’ensemble de l’être que vous êtes se révélera à vous en vous posant les bonnes questions ainsi qu’en y répondant sans biaiser les réponses. Votre vérité vous appartient et ce type d’atelier est là pour la mettre à jour.

 

Pour conclure, participer à un atelier sur la confiance en soi est le premier pas sur le chemin qui vous permettra de la retrouver. Bien que nous n’ayons évoqué que 17 raisons, il en existe un nombre infini d’autres, à vous de trouver les vôtres !